Journée de l'actualité archéologique en Basse-Normandie

Avatar du membre
Cadomus
Administrateur du site
Messages : 174
Enregistré le : 21 janv. 2013, 16:28
Localisation : Caen
Contact :

Journée de l'actualité archéologique en Basse-Normandie

Message non lu par Cadomus » 15 mars 2013, 16:29

À Caen, les archéologues dévoilent les trésors de nos sous-sols

Les récentes découvertes archéologiques faites dans l’église Saint-Jean représentent l’élément déclencheur de la Journée de l’actualité archéologique organisée à Caen, le samedi 16 mars. L’église Saint-Jean comme de nombreux autres sites en Basse-Normandie regorgent de trésors que la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) a souhaités mettre en lumière.
Des traces de l’homme de Néandertal trouvées au Rozel dans la Manche au mausolée antique de Vaton découvert à Falaise en passant par les fouilles réalisées au château de Caen ou encore lors des travaux de la place Saint-Sauveur, les archéologues sont briefés, leurs explications devront être accessibles.



Un cimetière pour enfants sous la place Saint-Sauveur

En laissant de côté des termes techniques parfois incompréhensibles, « nous allons vulgariser nos découvertes afin qu’elles soient accessibles au plus grand nombre. » Le Conservateur régional de l’archéologie, François Fichet de Clairefontaine tient à partager avec le grand public ce que les prospections menées ces dernières années ont pu apporter à l’Histoire.
Chaque coup de pelle peut permettre de continuer à écrire ou à réécrire l’Histoire. À l’image du château de Caen où « on se disait qu’il n’y avait plus de vestige alors que nous avons découvert une magnifique réserve archéologique. »
Pas un coup de pioche, maintenant, sans que des fouilles soient réalisées. Elles ont permis de découvrir, par exemple, que des squelettes de jeunes enfants gisaient sous les pavés de la place Saint-Sauveur. Les recherches ont révélé qu’il s’agissait « d’un cimetière pour enfants datant des XVIIe et XVIIIe siècles. »
D’autres découvertes vont être dévoilées, samedi. Chaque archéologue expliquera ses trouvailles et les interventions seront ponctuées de temps d’échange avec le public.

Pratique. Ce samedi 16 mars, de 9h à 17h30, dans l’auditorium du château de Caen. C’EST GRATUIT. Le programme complet, ici.

Avatar du membre
Cadomus
Administrateur du site
Messages : 174
Enregistré le : 21 janv. 2013, 16:28
Localisation : Caen
Contact :

Re: Journée de l'actualité archéologique en Basse-Normandie

Message non lu par Cadomus » 15 mars 2013, 16:31

16h15 - 16h30 : B. Guillot (Inrap) - "Actualité des recherches archéologiques sur la ville de Caen"

Avatar du membre
Aurélien
Messages : 2927
Enregistré le : 19 janv. 2013, 23:43

Re: Journée de l'actualité archéologique en Basse-Normandie

Message non lu par Aurélien » 15 mars 2013, 19:56

Merci, j'y ferai un saut

Avatar du membre
Benoît Hinard
Administrateur du site
Messages : 3203
Enregistré le : 19 janv. 2013, 22:57
Localisation : Caen
Contact :

Re: Journée de l'actualité archéologique en Basse-Normandie

Message non lu par Benoît Hinard » 17 mars 2013, 14:33

compte-rendu de l'intervention de Bénédicte Guillot sur l'actualité des recherches archéologiques sur la ville de Caen.
Lors de ces deux dernières années, plusieurs sites ont été fouillés. Dans le cadre de fouilles programmées, le château, dans le cadre de l'archéologie préventive, la place Saint-Sauveur, l'église Saint-Jean, l'avenue de Tourville et la clos-Vaubenard. Bénédicte Guillot axe sa présentation sur trois lieux de fouilles : l'église Saint-Jean, la place Saint-Sauveur et le château (elle a dirigé les fouilles pour ces deux derniers endroits).
Pour l'église Saint-Jean, plusieurs plaques tombales ont été retrouvées avec des sépultures. La synthèse des recherches est toujours en cours.

Place Saint-Sauveur. C'est au mois de juin prochain qu'une présentation des résultats des fouilles sera faîte. D'ors et déjà, on sait que la place du marché, c'était son nom primitif, était un carrefour de circulation important. Les fouilles ont permis de trouver de nombreuses ornières attestant d'un trafic important. Ce qui a surpris les chercheurs, c'est que le trafic se faisait vers l'actuelle place Fontette. Or, les premières fortifications de la ville fermaient la place dans cette direction, il n'y avait pas de porte pour aller au bourg l'Abbé. Autre point de passage de la place, l'église Saint-Sauveur où le tracé d'une voie de communication a été découvert. L'église était alors contournée par le nord.
Les traces d'ornières ont été retrouvées dans les couches successives de vase car la place était régulièrement envasée. C'est au 13e siècle qu'elle est aplanie pour la première fois. Mais ces travaux ne suffisent pas pour endiguer l'envasement chronique.
Du côté de l'église, c'est seulement au 16e siècle qu'un muret est érigé pour délimiter le cimetière. Grâce aux sépultures retrouvées, on peut affirmer qu'il n'y avait pas d'inhumations avant le 16e. Beaucoup de sépultures d'enfants ont été retrouvées datant du 17e siècle. 2/3 de ces enfants ont moins de 4 ans et près de 50% ont des carences alimentaires. C'est forte densité d'enfants malades pourrait faire croire à un cimetière lié à un lieu de santé mais aucun lien n'a pour le moment était fait. D'autant plus que sous ces sépultures d'enfants, on retrouve des sépultures d'adultes. Quant à l'origine de l'église, aucune fouille n'a été effectuée à l'intérieur, seuls quelques sondages ont permis de déterminer que des sépultures existaient dans l'église.

le château
un grand édifice a été découvert près de la salle des remparts, adossé à la courtine, en 2011 et 2012. Les fouilles ont permis de déterminer que cet édifice avait la même largeur que la salle de l'échiquier et qu'il faisait aussi deux étages. On estime qu'il a été construit à la fin du 12e siècle sûrement sous le règne d'Henri II Plantagenêt. Les fouilles se poursuivent cet été.

Répondre